Ajouter à mon calendrier
Le , LIBRAIRIE LUNE ET L'AUTRE

Mardi 28 mai à 19h à la librairie Lune et l'Autre, venez échanger avec Nicolas Rio autour du livre "Pour en finir avec la démocratie participative" (éditions Textuel).
En partenariat avec l'agence d'urbanisme EPURES.

Que reste-t-il du Grand Débat, de la Convention Citoyenne et de toutes ces outils techniques censés revitaliser le fonctionnement de nos démocraties? Et si ces instruments, loin d'avoir tenu leur promesse, n'avaient servi qu'à éteindre la colère liée aux revendications populaires qui se sont exprimées ces dernières années?

La démocratie participative s’est imposée comme le principal remède à la crise de notre démocratie représentative. De la plus petite commune rurale au plus haut sommet de l’État, chaque institution y va de son dispositif : conventions citoyennes, budgets participatifs, ou autres consultations en ligne. Cette injonction participative mérite pourtant d’être questionnée.

Les outils mis en place depuis deux décennies ne corrigent pas les limites de la démocratie représentative : abstention, déficit de représentativité des élus, centralisation du pouvoir… Le Grand Débat et la Convention citoyenne pour le climat en sont l’illustration. Loin de redonner du pouvoir aux citoyens, ces expériences ont surtout fait la preuve de leur impuissance à transformer le système politique.

Il est aujourd’hui nécessaire de mettre un coup d’arrêt à cette fuite en avant participative dont les fausses promesses ne font qu’accroître la défiance des citoyens. L’urgence n’est pas de (faire) participer, mais de démocratiser l’action publique en mettant fin à la surdité des institutions et en redistribuant l’accès au débat démocratique.